Combe d’enfer, un vin... ROUGE INFERNAL !

Concentré, épicé et corsé, ce rouge de la vallée du Rhône est délicieux. Il provient toutefois d’un endroit infernal : ses vignes sont plantées dans la « combe d’enfer ». Ce creux géologique est appelé ainsi puisqu’il est exposé aux puissantes humeurs du mistral. L’endroit a même servi de barrière au XVIIe siècle lorsque la peste est arrivée dans le village voisin.

Dans le verre, c’est plutôt le paradis. Cet assemblage de grenache et de syrah rappelle les noyaux et les cerises noires. Les tannins sont encore fermes. C’est épicé et costaud, soutenu par une belle acidité. La finale est parfumée de notes de cacao, bien que le vin ait été élevé en cuves de béton. 14,5 %

Château Signac Combe d’enfer 2011, 21,60 $ (917823)

Lire l'article de :

Karyne Duplessis Piché

http://plus.lapresse.ca/